Présenté à Un Certain regard, Demain dès l'aube (du réalisateur de La tourneuse de pages) part d'un scénario et de thèmes qui ne sont pas inintéressants. Le film raconte la relation de deux frères : l'aîné, Mathieu (Vincent Perez), qui ne vit que pour son métier de pianiste et gâche ainsi sa vie familiale, et le cadet Paul (Jérémie Renier), passionné par les jeux de rôles et l'époque napoléonienne. Pour prendre soin de son frère en l'absence de leur mère hospitalisée, pour fuir son couple qui bat de l'aile, Mathieu vient vivre chez Paul. Il tente de lui faire abandonner sa passion pour les jeux de rôles, mais se retrouve à son tour entraîné dans cet univers qui le fascine.

La relation entre ces frères qui se retrouvent, dans leurs différences, le besoin qu'ils éprouvent l'un comme l'autre de donner des repères à leurs vies (le travail acharné au piano ; les codes des jeux de rôles), la mise en balance de la réalité (la vie de famille de Mathieu, la maladie de la mère) et de l'imaginaire ou de l'art (une époque admirée révolue, la musique)... sont des sujets riches à exploiter. Ils sont hélas fort mal traités, le film alternant entre platitude et lourdeur. Nous sommes sans cesse guidés et ne disposons d'aucun espace à investir seuls. Les dialogues sont explicatifs et attendus, la caméra nous désigne ce à quoi être attentif (par exemple, par des travellings avant sur les visages lors de pics émotionnels), la musique, importante pour le réalisateur également musicien, est lourdement redondante. Le jeu figé des comédiens empêche de faire exister leurs personnages, on ne croit pas en ce qui se dégage de leur relation. Renier surjoue la passion pour les jeux de rôles et son bonheur à retrouver son frère, Mathieu surjoue l'homme talentueux en crise existentielle, surpris d'être entraîné vers l'inconnu. Rien ne respire et on s'ennuie, les scènes entre frères, avec la mère mourante ou l'épouse délaissée, ne sont chargées d'aucune émotion, les combats pendant les jeux de rôle, inscrits dans une histoire à laquelle on ne s'intéresse pas, sont laborieux.